Les Forces de Police Françaises
dans les Colonies, Dépendances & Protectorats

 
 
 

 CRS EN ALGERIE

    Dès 1952 trois compagnies sont envoyées dans les départements algériens. Suite aux événements du 1er novembre 1954, 20 autres suivent. Les premiers heurts avec les CRS en 1956 conduisent les autorités à créées 7 compagnies algériennes. En 1957, leur  nombre est porté 12 et à 16, puis à 19 en 1958.

    Un Groupement Central des CRS fût créé en Algérie, il dirigeait :
- Groupement X d'Alger :
les CRS 195, 197, 203, 207 et 210.
- Groupement XI d'Oran :
Les CRS 191, 193, 198, 204, 206 et 211.
- Groupement XII de Constantine :
Les CRS 192, 194, 196, 199, 205, 208, 209 et 212.

    Les 19 compagnies ont été dissoutes et affectées dans les CRS métropolitaines par le décret du 28 octobre 1963.
              

               


                 


                
 

                

Les compagnies 213 (Oran) et 214 (Sidi-Mabrouck) sont des unités créées

mais non réalisées.
 

191
Alger
196
Bône
204
Alger
209
Batna
192
Constantine
197
Mostaganem
205
Constantine
210
Aïn-Temonchent
193
Alger
198
Blida
206
Affreville
211
Tizi-Ouzou
194
Bougie
199
Sétif
207
Tlemcen
212
Philippeville
195
Oran
203
Oran
208
Bône
 




FORCES SUPPLETIVES EN ALGERIE

          
Groupe Mobile de Police Rurale (1955 - 1958 )
Groupe Mobile de Sécurité ( 1958 - 1962 )

 

 
43ème GMPR de SEDRATA
Secteur de Bône - Région de Constantine




  GMS 39 de GAMBETTA
Secteur de Bône - Région de Constantine

-----

-----INSIGNES GENERAUX EN ALGERIE


INSIGNE DE KEPI
En service entre 1945 et 1962 . La police d 'Etat est instituée en novembre 1944.

L'écu est émaillé ou peint aux couleurs nationales sur lequel est gravé le faisceau des licteurs cerné de feuilles de chêne et de laurier. Au centre, dans une banderole, les initiales P.E.
L'ensemble est surmonté d'une demie couronne de feuille de chêne surchargée
des lettres R et F.


INSIGNE DE POITRINE SAIDA
Modèle n° 1
En service après guerre jusqu'en 1960
L'insigne doré représente les armoiries de Saida: "taillé : au premier de sinople au croissant surmonté d' une étoile, le tout d'argent tourné en bande, au second de gueules à la corne d'abondance d'argent posée en barre la pointe en chef et fruitée au naturel ; à la barre de sable chargée de quatre fleurs de lys posées en bande brochant sur la partition" .L'ensemble est surmonté d'une couronne murale dans laquelle est inscrit "Police d'État Saida"
Fabrication Guerault



INSIGNE DE POITRINE MOSTAGANEM

Insigne porté entre 1945 et 1962
Insigne émaillé de blanc représentant au centre le blason de la ville de Mostaganem : "D'azur à la lettre M capitale d'argent brochant sur une ancre d'or et entrelacée avec sa gumène du même" .
En tête l'inscription : "Police d'Etat- Mostaganem"
Dos liguré sans marque de fabricant


FORCES SUPPLETIVES EN TUNISIE


GROUPE MOBILE DE SECURITE EN TUNISIE



POLICE FRANCAISE AU MAROC

INSIGNE DE KEPI
POLICE GENERALE - PROTECTORAT FRANCAIS AU MAROC



  POLICE FRANCAISE EN CÔTE D' IVOIRE

INSIGNE DE KEPI
POLICE FRANCAISE EN CÔTE D' IVOIRE
R.F DANS LE DRAPEAU TRICOLORE
.CI. POUR LA CÔTE D'IVOIRE



POLICE EN AFRIQUE EQUATORIALE FRANCAISE


L'Afrique Equatoriale Française
est le nom donné au gouvernement général créé en 1910 et regroupant en une fédération les quatre territoires français de l'Afrique équatoriale: Le Gabon,le Moyen-Congo (aujourd'hui Congo-Brazzaville), l'oubangui-Chari
(aujourd'hui Centrafrique) et le Tchad rejoints par le Cameroun en 1945.
Cette fédération, dont la capitale était Brazzaville, fit place en 1958 à quatre États qui allaient obtenir leur indépendance.



POLICE FRANCAISE EN INDOCHINE


INSIGNE DE POITRINE DE LA POLICE NATIONALE FRANCAISE AU CAMBODGE
( Protectorat de 1863 à 1946 puis Etat Associé de l'Union française - Abollition officielle du Protectorat en 1949 )
( Forte influence Française maintenue jusqu'en 1953, année de l'indépendance du Cambodge )



Insigne post-colonisation pour le Cambodge


 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement